Une fable tirée de Drôles de Fables pour les Roinimaux, librement inspirée des fables de Jean De La Fontaine et de l'histoire. Sorti automne 2015 chez Bilboquet éditions. Texte et illustrations Olivier Daumas.

La Chatte (Catherine de Médicis) et le Cheval (Saladin)
Un jour, Catherine de Médicis s’adressa 
À Saladin, sultan aux multiples exploits : 
«Vous avez bien sujet d’honorer la nature. 
Vous êtes si puissant, et quelle envergure ! 
Vous avez réussi l’union de tous les musulmans. 
Vous êtes bien plus grand que le Magnifique Soliman. 
Intrépide seigneur à l’âme chevaleresque, 
Vous défîtes Richard alors qu’il avait presque
Repris Jérusalem, à la troisième croisade. 
Messire Saladin, puis-je vous donner l’accolade
Et mon amitié vous offrir en partage ?
– Vous le pouvez, mais ne me louez point davantage. 
J’ai livré des combats, gagné bien des batailles, 
Mais sachez qu’il n’y a rien qui vaille
Une reine qui met au monde dix enfants dont trois rois : 
On doit la célébrer mille fois plus que moi. »

Gagner des pays et livrer des batailles
Est bien plus simple, en somme, 
Que d’élever la marmaille.
PRESENTATION ROINIMUX