En ce moment en plein écriture d'un projet, mellant rois et reines célèbres dans des fables librement inspirées de celles de lafontaine (Encore un génie). Il y en aura dix. L'ouvrage sortira pour la Noël 2015. En attendant les premières images un extrait en exclusivité.

2- Dagobert et Elisabeth 1ère  (Le cerf et la belette)

Le bon roi Dagobert ayant perdu sa culotte en chemin se trouva fort dépourvu quand la bise fût venue. Tout recroquevillé à l’arrière d’un lourd chariot tiré par quatre bœufs, le souverain légèrement vêtu, livré aux quatre vents, jurait, pestait, claquait des dents. Il alla chercher de l’aide chez la reine Elisabeth 1ère, la priant de lui tricoter une culotte, un cache nez. Je vous paierez lui dit-il avant l’août, foi d’animal, intérêt et principal. La reine n’est pas prêteuse, encore moins tricoteuse. C’est la son moindre défaut. Que faisiez vous au temps chaud ? Dit-elle à ce roi nigaud. Nuit et jour à tout venant je chantais ne vous déplaise. Vous chantiez ? J’en suis fort aise. Et bien tricotez maintenant. Je n’ai que faire des vos notes, de vos FA, de vos SOL, aujourd’hui j’ai bien mieux à faire, défaire la flotte espagnole.

 Il est des souveraines sachant manier la lame, d’autres plus encline à manier les aiguilles. L’étourdit s’en remet à la seconde dame, le hardi préférant la première moins docile.